samedi 18 octobre 2014

"New York - Miami" / "It happened one night" de Frank Capra


FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Frank Capra
Scénario : Robert Riskin, d'après la nouvelle Night Bus de Samuel Hopkins
Genre : Comédie romantique
Production : Columbia
Sortie en 1934
Avec Clark Gable (Peter Warne) et Claudette Colbert (Ellen Andrews, dite "Ellie")
5 Oscar : meilleur film, meilleur rôle masculin, meilleur rôle féminin, meilleur réalisateur, meilleur scénario adapté

Histoire du film : Cette comédie romantique est considérée comme la première comédie loufoque et elle commence la tradition des comédies de remariage. Le film a connu le succès du public mais la production a été difficile : le scénario a d'abord été refusé (car les road movies en bus ne semblaient pas marcher) et il y a eu seulement quatre semaines de tournage, avec beaucoup d'improvisation, de scènes dans la rue (c'est l'un des premiers films tournés en extérieur). Beaucoup de vedettes avaient refusés le rôle et il s'agissait pour Clark Gable d'une sorte de punition car le studio de la MGM l'a prêté à Columbia. Pour Claudette Colbert il s'agissait d'un travail afin de subvenir à ses besoins. Capra a donc exploité cette hostilité des acteurs dans son film pour rendre les personnages plus crédibles. Grâce à ce film, ces acteurs ont gagné le seul Oscar de leur carrière et Gable, qui apparaît pour la première fois sans chemise, a été consacré comme sex-symbol.





Clark Gable appartenait au studio de la MGM. Il a commencé sa carrière au théâtre. Il est l'acteur principal du film américain parlant















Claudette Colbert travaillait pour le studio de la Paramount. Elle a inventé une figure classique américaine qui reviendra dans des films de Lubitsch, de Cukor...




Frank Capra (ci-dessus) est d'origine italienne et migre à l'âge de quatre ans aux États-Unis. Il fait des études d'ingénieur puis va à l'armée avant de se prétendre cinéaste en tournant un premier centimètre. Il a commencé a écrire du burlesque pour Henry Langdom et le producteur Mack Sennet mais lorsqu'il commence à tourner ses films il se fâche avec Langdom. Il est licencié et travaille alors avec la Columbia sur des films à petits budgets. Dans les années 1940, il réalise deux succès pour la Warner : L'homme de la rue (1941) et Arsenic et vieilles dentelles (1944). Il a réalisé des films de propagande pour l'armée. Après la guerre, il revient à Hollywood et connaît le déclin entravaillant pour la MGM. Il finira par signer avec Paramount et perdra une grande part de sa liberté.
Petite filmographie (en tant que réalisateur) :

  • Vous ne l'emporterez pas avec vous / You Can't Take It with You, Columbia, 1938
  • Mr. Smith au Sénat / Mr. Smith goes to Washington, Columbia, 1939
  • Arsenic et vieilles dentelles / Arsenic and Old Lace, Warner Bros, 1944


Synopsis : Ellie fuit son père millionnaire et décide de rallier New York. Dans le bus qui la mène là-bas, elle rencontre Pete, un journaliste, qui comprend très vite qui elle est, son père ayant promis une récompense à qui la lui ramènerait. Peu à peu, alors que l'argent commence à leur faire défaut et qu'ils continuent de fuir en auto-stop, Ellie apprend à mieux connaître Pete...

Éléments d'analyse du film : Chaque élément de l'histoire est jouée sur l'équivoque (équivoques sémantiques, jeux de style). Le désordre du film est ordonné par la mise en scène. La comédie ne veut pas montrer la réalité mais elle feint de la montrer. Durant tout le film, Ellie et Pete tentent de s'éloigner l'un de l'autre et de se rapprocher. Le voyage physique est aussi un voyage intérieur car les deux personnages principaux, Ellie et Pete, ne seront pas les mêmes qu'au début, ils vont changer au cours de leur parcours.


Mon avis : <3 <3
  Il s'agit de l'un des premiers films classiques hollywoodiens que j'ai regardé. Ce que j'aime le moins dans ce cinéma est le fait qu'il y a énormément d'adaptations littéraires et c'est une chose avec laquelle j'ai beaucoup de mal. Je pense que le cinéma doit avant tout créer pour lui-même et dans l'ensemble des films hollywoodiens que j'ai étudié, il y avait une majorité d'adaptations.
  Hormis ce point de départ malencontreux, j'ai bien aimé ce film et j'ai passé un bon moment. La société américaine n'y apparaît pas aussi prude que je le pensais car la jeune Ellie fume, et surtout, c'est cela qui est amusant avec les comédies romantiques, il y a plein d'allusions sexuelles explicites (le drap de la photo ci-dessus par exemple, qui sépare les deux acteurs durant leur voyage, mais qui finit par tomber à la fin du film puisqu'ils se sont "réconciliés").
  On a de quoi passer un bon moment avec ce film et j'ai ri à de nombreuses reprises : le "yeah" dans l'échange de Pete et du conducteur de bus, la bonne ambiance (cf. la scène de chansons joyeuses dans le bus). La scène où les deux personnages principaux déjouent les détectives est vraiment amusante et bien faite. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer car il y a toujours un nouveau cadre, même si j'ai parfois trouvé qu'il y avait de l'attendu dans certaines situations ou dans certains dialogues.
La richesse d'Ellie est très marquée par rapport au journaliste. J'ai aimé cette distance entre les personnages, qui est très réaliste.
L'acteur qui joue Pete Warne est aussi celui qui joue Rhett Butler dans le film Autant en emporte le vent de Victor Fleming (cet acteur figurant sur la couverture de mes livres) et je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser dans le film car, comme lui, Pete est très serviable et s'occupe au mieux d'Ellie. Ce rapprochement entre les deux oeuvres me paraît assez intéressant.

=> Je conseille ce film à tous ceux qui souhaiteraient découvrir le cinéma classique hollywoodien et notamment une comédie romantique de 1934 qui fait passer un bien agréable moment.


Passage amusant de l'auto-stop et de la meilleure manière de brandir sa main pour arrêter les voitures

12 commentaires:

  1. Je suis contente de lire ton avis positif ! J'adore ce film ! Je te conseille également Arsenic et vieilles dentelles, M. Smith au Sénat mais surtout La vie est belle ! C'est mon film préféré ! Sache que je ferai une chronique cet hiver dessus car il se déroule à Noël et j'aime le regarder l'hiver. Bon weekend à toi !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore Clark Gable <3
    Et tu me donnes une furieuse envie de revoir le film !!! Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais adoré ce film ! Je suis fan de Clarke Gable, j'ai du pratiquement voir l'ensemble de sa filmographie dont celui ci ^^
    Déjà le ciné des années 30's c'est magique =)

    RépondreSupprimer
  4. C'est cool ! Du coup quand tu vas revenir en France tu referas une première ? J'espère que ça te plaît :-)

    >> Oui, je suis en pause pendant un an et après je reprends mon cursus scolaire :D

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas ce film mais je pense qu'il pourrait me plaire! Je vais tenter :D

    RépondreSupprimer
  6. NEWSLETTER [27.10.14]

    Heeej. ♡ Enfin les vacances et donc du temps pour rattraper mon retard. Ouf, je suis contente de vous retrouver. Au programme d’aujourd’hui 3 articles et une nouvelles lecture en cours.

    ♣ Le Labyrinthe tome 1. J’ai posté cette chronique il y a trèèèès longtemps mais je n’ai pas eu le temps de vous informer par Newsletter alors je ne le fais que maintenant (sorry sorry). http://insidethemagicalbox.blogspot.se/2014/10/lepreuve-tome-1-le-labyrinthe-james.html
    ♣ Fangirl de Rainbow Rowell. http://insidethemagicalbox.blogspot.se/2014/10/fangirl-rainbow-rowell.html
    ♣ La princesse des glaces de Camilla Läckberg. http://insidethemagicalbox.blogspot.se/2014/10/la-princesse-des-glaces-camille-lackberg.html

    + ma lecture en cours que vous pouvez voir grâce à un onglet à la droite du blog. En ce moment Tolkien me tient compagnie avec The Hobbit. Je me régale ! *-*
    Bonne vacances à tous et bonnes lectures. Kram. Marie des Neiges. ♡

    RépondreSupprimer
  7. C'est génial si tu as pu t'imaginer l'endroit où l'histoire se passe :-) Je suis en Suède actuellement et j'étais loin de me douter que c'était comme cela, étant plutôt habitué aux pays du Sud ! :-D


    >> Oh ! Est-ce que ce pays te plait ? Tu imaginais ça plutôt comment ?

    RépondreSupprimer
  8. Oui mais je n'aime pas trop qu'il fasse nuit à 16h30... C'est vraiment étonnant ! J'ai fait pas mal de visites et je suis satisfaite de mon séjour :-) Je voyais du blanc partout (de la neige...), les maisons font un peu américaines mais super jolies ! En bref, c'est une belle découverte mais je n'y vivrais pas forcément :-S

    >>> Je suis d'accord concernant le fait que le soleil se couche très tôt ; c'est surprenant et pas tellement agréable. J'ai l'impression de journées très courtes. Tu étais dans quelle partie de la Suède ?

    RépondreSupprimer
  9. J'aimerai beaucoup voir ce film, je le note.

    RépondreSupprimer
  10. J'adore ce film! Les acteurs sont géniaux et l'histoire est formidable!
    Du grand art cinématographique qui ne vieillit pas!
    A recommander!

    RépondreSupprimer
  11. Euh, Miss, je ne crois pas que ce soit Claudette Colbert sur la photo, tenant un Oscar… Mercedes McCambridge peut-être? Ah, Clark Gable torse nu, qui résisterai? j

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, je rectifie de suite. Merci de m'avoir prévenue !

      Supprimer